Alaska : elle meurt noyée en tentant de rejoindre l'emblématique bus d'«Into the Wild»

La jeune femme et son compagnon, tous les deux âgés de 24 ans, étaient partis en randonnée dans le but d'atteindre le mythique bus 142.

Une touriste biélorusse a trouvé la mort en Alaska, vendredi 26 juillet, en tentant d'atteindre le bus abandonné par l'aventurier Christpher McCandless, immortalisé par l'oeuvre littéraire «Into the Wild» de Jon Krakauer et adapté au cinéma par Senn Penn, en 2008.

La jeune femme et son compagnon, tous les deux âgés de 24 ans, étaient partis en randonnée dans le but d'atteindre le mythique bus 142. Pour cela, le couple devait traverser la Teklanika River.

C'est au cours de sa traversée que la victime a été emporté par le courant, devenu trop rapide en raison des fortes pluies dans la région. Son mari a expliqué aux secours qu'il avait pu sortir son épouse de l'eau en contrebas de la rivière, mais elle était déjà décédée.

Quelques heures avant le drame, la jeune femme - actrice de profession - avait publié des photographies de son périple en Alaska avec ce message : «L'Alaska semble être un monde à part, vivant sa propre vie, sans se soucier du reste. Il m'a fallu un moment pour ajuster la vitesse de mon cerveau après New York mais maintenant, je commence gentiment à apprécier.»

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Not someone. You.

Une publication partagée par NIKA NIKANAVA (@nika_trace) le

Chaque année, l'endroit rendu mythique par le livre de Jon Krakauer «Into the Wild», attire touristes et randonneurs. A leurs risques et périls. En 2013, six randonneurs avaient été secourus et en 2010, une autre randonneuse avait trouvé la mort en traversant la même rivière.

Cette piste avait été tracée dans les années 1930 par un mineur. Malgré la fermeture de la mine, elle a subsisté. Dans les années 1960, des travaux ont été entrepris pour transformer la piste en route. L'entrepreneur en charge des travaux a alors acheté trois bus hors d'usage afin de les transformer en logements pour ses ouvriers. Sur les trois, seul le bus 142 est resté sur place. C'est dans celui-ci que le corps de l'aventurier Christopher McCandless fut retrouvé. Ce dernier s'est vraisemblabement empoisonné en mangeant des tubercules toxiques pour l'homme. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles