Anne Hidalgo a emprunté un jet privé pour aller voir le Tour de France

Anne Hidalgo a été la cible de nombreuses remarques sur les réseaux sociaux.[Philippe LOPEZ / AFP]

La maire de Paris se serait bien passée de cette révélation. Alors qu’elle milite constamment dans sa ville pour des transports plus verts, Anne Hidalgo a fait un aller-retour en avion privé pour assister à une étape du Tour de France cet été.

Le 26 juillet dernier, lors de la dix-neuvième étape qui devait relier Saint-Jean-de-Maurienne à Tignes, la politicienne était présente sur la ligne de départ avec la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Rien de surprenant, tant son amour du vélo, un mode de déplacement propre, est affiché publiquement.

Mais selon le Canard Enchainé, l’édile a bénéficié d’un aller-retour en jet privé entre Paris et Chambéry pour être présente sur le Tour. D’après le journal, elle avait été invitée par Amaury Sport Organisation (ASO), qui organise la course.

l'avion aurait de toute façon fait le trajet

Face à cet épisode qui ne se conjugue pas avec l’image qu’elle souhaite renvoyer, son entourage a rapidement réagi en expliquant que le Falcon avec lequel elle s’est déplacée était affrété et payé par ASO, afin de faire voyager les fioles et les échantillons prélevés sur les coureurs par l’agence antidopage. De fait, l’avion devait faire le trajet quoi qu’il en soit, et aurait même volé à vide si Anne Hidalgo n'y avait pas pris place.

Malgré cela, de nombreuses personnes ont pointé du doigt la maire de Paris sur les réseaux sociaux. «Faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais», a ainsi écrit une député LREM. «Dépenser le bilan carbone annuel de Greta Thunberg en 24 heures ? Anne Hidalgo l’a fait», a renchéri le compte de Planète Verte.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles