Météo : à quoi faut-il s'attendre pour le mois d'août ?

La possibilité d'un nouvel épisode caniculaire n’est pas à exclure.[©LUDOVIC MARIN / AFP]

Alors que le début de l'été 2019 a été marqué par deux importants épisodes caniculaires avec des températures records enregistrées dans la plupart des régions, le mois d’août s’annonce beaucoup moins chaud.

C’est en tout cas ce que révèlent les prévisions météo jusqu’à la mi-août, car au-delà, il est difficile savoir précisément ce qui attend les Français.

Une première semaine d’août un peu moins estivale

Les premiers jours d’août seront marqués par une alternance entre belles éclaircies et nuages, avec des températures globalement proches des normales de saison. Dans le détail, le soleil dominera dans la moitié sud du pays, avec un peu de mistral et de tramontane.

À l’inverse, les nuages seront plus nombreux dans les régions de la moitié nord. Des orages localisés pourront se déclencher en fin de semaine mais les précipitations vont demeurer discrètes, laissant place à de belles éclaircies, prévoit Météo Express. Des averses assez généralisées sont notamment attendues le mardi 6 août, notent les prévisionnistes.

Un risque de canicule peu élevé

La situation devrait évoluer au cours de la semaine du 12 au 18 août avec un renforcement de l’anticyclone qui protégera tout le pays. Ainsi, le soleil dominera partout et les températures s’orienteront à la hausse.

Enfin, même si la saison des canicules dans l'Hexagone s'étend essentiellement durant la période du «cœur» de l'été, du 15 juillet au 15 août, la possibilité d'un nouvel épisode caniculaire n’est pas à exclure, mais la prévision d’une canicule ne peut s'effectuer qu'une dizaine de jours à l'avance.

À suivre aussi

Écologie Les 6 gestes simples contre le réchauffement climatique
Environnement 13 conséquences concrètes du réchauffement climatique
L'Europe a subi deux canicules en moins d'un mois, une première exceptionnellement précoce fin juin et une deuxième très intense en juillet.
Environnement Climat : l'année 2019 accumule déjà des records

Ailleurs sur le web

Derniers articles