#SelonIGPN : Twitter réagit aux déclarations d'Edouard Philippe sur la mort de Steve Maia Caniço

Edouard Philippe lors de sa déclaration sur le rapport de l'IGPN Edouard Philippe lors de sa déclaration sur le rapport de l'IGPN[Lionel BONAVENTURE / AFP]

Un retour de bâton virtuel. Alors qu'Edouard Philippe a expliqué le 30 juillet que, selon le rapport de l'IGPN, la mort de Steve Maia Caniço n'était pas liée à la charge des policiers dans la nuit du 21 au 22 juin, certains internautes se sont retournés contre le Premier ministre.

Avec le hashtag #SelonlIGPN, de nombreuses images de violences policières ont été publiées. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les utilisateurs du réseau social n'ont pas perdu leur sens de l'humour malgré l'affaire en question. 

Le moment a été choisi pour faire référence à l'affaire Benalla, un peu plus d'un an après son début, à l'été 2018. 

Mais le hashtag a très vite dépassé les violences policières pour être assortis à d'autres événements ou situations bien connus, comme le coup de tête de Zidane en 2006 ou encore le naufrage du Titanic.

À suivre aussi

Un homme a poignardé sa conjointe d'une quinzaine de coups de couteau en pleine rue à Monaco.
violences conjugales Monaco : une femme poignardée en pleine rue par son conjoint
L'homme a été arrêté en flagrant délit dans le métro de Madrid, alors qu'il filmait une femme sous sa robe.
Faits divers Espagne : un homme arrêté pour avoir filmé sous les jupes de plus de 500 femmes pour un site porno
Enquête Le mystère plane autour de la défenestration d’une ado fugueuse

Ailleurs sur le web

Derniers articles