Prime à la conversion, prix de l'électricité, allocation de rentrée scolaire... ce qui change à partir du 1er août

Après les traditionnels changements du 1er janvier et du 1er juillet, pas de trêve estivale puisque le mois d'août apporte lui aussi quelques nouveautés. Prime à la conversion, tarifs d'électricité... tout ce qu'il faut savoir pour adapter son budget.

La prime à la conversion (ou prime à la casse) revue à la baisse 

Victime de son succès, la prime à la conversion - dite prime à la casse - va être sérieusement rabotée à partir du 1er août. Offerte aux ménages les plus modestes pour le remplacement d'un véhicule polluant, ce dispositif fait peser une lourde charge sur les finances publiques. 

Avec plus de 220.000 dossiers déposés à la fin juin, le coût pourrait en effet atteindre quelque 900 millions d'euros pour l'État, bien plus qu'initialement prévu (596 millions).

Un sérieux coup de frein est donc à prévoir dès le 1er août 2019 : conditions d'attributions revues, primes en baisse. Une consolation toutefois : les véhicules roulant au superéthanol E85 (automobiles «flex-fuel») sont désormais éligibles.

Les tarifs de l'électricité grimpent encore 

Il va bien falloir éteindre la lumière derrière soi. Après une hausse de 5,9 % en juin, les tarifs réglementés de l'électricité vont encore augmenter en août.

La Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) vient de recommander une hausse des tarifs réglementés de 1,23 %. Un nouveau bond qu'elle justifie par des coûts de distribution en hausse et des frais d'entretien des infrastructures.

De quoi peut être accentuer un peu plus le désamour des Français vis-à-vis d'EDF puisque ce sont désormais 24% des consommateurs qui ont quitté l'opérateur historique pour souscrire un contrat auprès d'un opérateur privé.

Les tarifs réglementés du gaz en (très) légère baisse

En revanche, le prix du gaz naturel suit lui un chemin inverse et va de nouveau baisser. Ainsi, dès ce 1er août donc, les tarifs réglementés vont en effet diminuer de 0,5 %.

Dans le détail, la baisse sera de 0,1 % pour les clients utilisant le gaz pour la cuisson, de 0,3 % pour ceux qui en font un double usage (cuisson et eau chaude), et de 0,6 % pour les foyers se chauffant au gaz.

Pour rappel, les tarifs réglementés de vente du gaz, avaient déjà baissé de 6,8 % au 1er juillet dernier.

Les premiers versements de lAllocation de rentrée scolaire effectués

C'est enfin le mardi 20 août que vont être effectués les premiers versements de l'allocation de rentrée scolaire (ARS).

Cette année, son montant est de 370,69 euros pour un enfant de 6 à 10 ans, de 404, 69 euros pour un enfant de 15 à 18 ans et 391,14 euros pour un enfant âgé entre 11 à 14 ans.

A noter, le montant des ressources annuelles pour bénéficier de l'ARS a augmenté en 2019 et s'établit désormais à 24.697 euros pour 1 enfant à charge, à 30.396 euros pour 2 enfants à charge, et 36.095 euros pour 3 enfants à charge. 

Au total, ce sont quelque 3.000.000 de familles qui bénéficient de ce dispositif.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles