Loire-Atlantique : Un restaurant sert par erreur du détergent à une fillette au lieu d'un jus de pomme

Le liquide a été identifié comme «un détergent pour lave-vaisselle industriel contenant de la soude caustique».[©MIGUEL RIOPA / AFP]

Une fillette de 22 mois a été hospitalisée ce jeudi après avoir bu du détergeant, au lieu d’un jus de pomme maison, servi par erreur dans un hôtel-restaurant de luxe de Pornic, en Loire-Atlantique.

Interpellés par la réaction de leur petite fille, qui a immédiatement recraché le liquide, les parents ont à leur tour bu dans son verre et se sont aperçus que quelque chose n’allait pas : «Je croyais que c'était de l'alcool, en goûtant, je me suis brûlé les lèvres, ma femme en a presque avalé», a confié à Ouest-France le père de la victime.

Si dans un premier temps les gendarmes ont cru qu'il s'agissait de lessive, le père de la petite Élysabeth a déclaré que «le produit a traversé sa robe et lui a brûlé la peau, de la simple lessive ne fait pas ça.» En effet, le liquide a finalement été identifié comme «un détergent pour lave-vaisselle industriel contenant de la soude caustique». Mais comment une telle méprise a pu arriver ?

Selon le restaurant La Fontaine aux Bretons, qui a publié un communiqué sur Facebook, «une succession d'actions, de différentes personnes, durant un service soutenu, est certainement à l'origine du drame qui a conduit à servir du produit de lave vaisselle (identique à celui que l'on trouve dans tous les restaurants) à la place de notre jus de fruit maison».

Hors de danger

Transportée en urgence au service de réanimation pédiatrique de l’hôpital de Nantes, la fillette a été plongée dans un coma artificiel. Elle est maintenant hors de danger, mais pourrait cependant perdre son œsophage, a indiqué les parents, citant les médecins.

«Nous, l'équipe de La Fontaine aux Bretons, sommes effondrés par cet accident et pensons de tout notre cœur à cette enfant et sa famille.», peut-on lire dans un message publié sur Facebook par Alexandre Gerard, le gérant de l’établissement.

De nouveaux examens doivent être réalisés en début de semaine prochaine. Les parents ont déposé plainte contre le restaurant.

À suivre aussi

Faits divers Grande-Bretagne : 39 corps découverts dans un camion en provenance de Bulgarie
Enquête Loiret : une infirmière et un retraité mystérieusement tués
La victime est passée par la fenêtre du train pour rattraper le voleur
Faits divers Il tente de récupérer son téléphone volé et se fait sectionner la jambe

Ailleurs sur le web

Derniers articles