SNCF : Il propose de payer l’amende de l’adolescente contre une faveur sexuelle

L’homme risque 1.500 euros d’amende pour outrage sexiste. [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Sous le coup d'une amende dans un train en provenance de Rennes, une adolescente a été aidée par un homme avant que celui-ci ne lui demande une faveur sexuelle dans les toilettes. Le trentenaire a été interpellé par la police à la gare d'Angers.

Quelques minutes auparavant, ce père de famille, accompagné par sa fille de trois ans, s'était pourtant montré sous un meilleur jour. La jeune femme de 17 ans avait un billet valide mais pas sa carte de réduction, rapporte Ouest France. 

Observant la scène, le passager de 35 ans a organisé une quête avec les autres voyageurs afin de payer l'amende. 

Une fois le contrôle passé, le trentenaire aurait proposé à la jeune femme de lui renvoyer l'ascenseur en l'accompagnant dans les toilettes. Choquée par cette demande glauque, l'ado a immédiatement prévenu la contrôleuse de la SNCF.

Sans hésitation, l’agent a fait arrêter le train à la gare d’Angers où les policiers ont arrêté le présumé prédateur. Visiblement alcoolisé, le père de famille a été placé en cellule de dégrisement par les forces de l’ordre.

L’homme, qui avance un malentendu, risque jusqu'à 1.500 euros d’amende pour outrage sexiste.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles