8/2(2+2) : l'opération de mathématiques qui rend fou Twitter

Twitter / @pjmdolI

«8/2(2+2)». Pouvez-vous résoudre ce problème mathématique ? En quelques jours à peine, cette équation est devenue virale sur les réseaux sociaux, créant une grande confusion quant à sa réponse exacte.

Un bon nombre des internautes n'ont d'ailleurs toujours pas trouvé le bon résultat. Parmi ceux qui reviennent le plus souvent, il y a : 1, 8 ou 16.

En résumé, il y a deux écoles. Les premiers considèrent que le premier chiffre 2 est indissociable de ceux qui sont entre parenthèses. Tandis que le second groupe affirme que le signe x sépare en réalité les trois et qu’il faut donc multiplier.

Ainsi ce problème a nécessité l'expertise de nombreux mathématiciens outre-Atlantique. Car les opérations mathématiques obéissent normalement à un ordre - communément appelé PEMDAS - pour permettre sa résolution. Si l’on respecte cet ordre prédéfini, on doit d’abord se pencher sur les parenthèses et les exposants, puis sur les multiplications, divisions, additions et enfin les soustractions.

Mais ici, difficile de savoir si l'on donne la priorité à la division ou à la multiplication. Et c'est là que cela se complique car aucune n'a la priorité sur l'autre.

Alors, l’équation peut être réécrite de deux façons différentes, donnant ainsi deux réponses possibles. Soit : 8 / 2 x (2 + 2). Ce qui donne donc 16 car 8 / 2 x 4 = 4 x 4 = 16. Ou soit : 8 / 2 (2 + 2). Ici, on obtient en revanche 1 comme résultat car 8 / 2(4) = 8 / 8 = 1.

Mais selon le New-York Times qui s'est penché sur la question, vendredi, lorsque deux opérations d'égale priorité s'affrontent - comme ici - le calcul s'effectue dans le sens de la lecture, soir d'abord la division puis la multiplication. 

Donc, la bonne réponse serait : 8 / 2 x 4 = 4 x 4 = 16

Nénmoins, cette équation a échauffé le cerveau de nombreux internautes.

À suivre aussi

Étude Quel est l'âge humain de son chien ? Une nouvelle méthode dévoilée
baccalauréat 2019 Fuite au bac ES et L : les 350.000 candidats ne repasseront pas l'épreuve de mathématiques
examen Bac 2019 : les sujets de maths contenaient des erreurs

Ailleurs sur le web

Derniers articles