Roselyne Bachelot condamne les propos «obscènes» de son frère sur Marlène Schiappa

Roselyne Bachelot a publiquement dénoncé les propos «ignobles et obscènes» que son frère a tenus à l’encontre de Marlène Schiappa. Roselyne Bachelot a publiquement dénoncé les propos «ignobles et obscènes» que son frère a tenus à l’encontre de Marlène Schiappa. [CHARLES PLATIAU / POOL / AFP]

Roselyne Bachelot s’est désolidarisée totalement de son frère, Jean-Yves Narquin, maire du Rassemblement National de Villedieu-le-Château (Loir-et-Cher), qui s’est montré particulièrement insultant envers Marlène Schiappa sur Twitter.

Le 4 août, Jean-Yves Narquin avait commenté, non sans vulgarité, des propos de Marlène Schiappa qui se déclarait «sapiosexuelle», c’est-à-dire «excitée par l’intelligence».

«On savait déjà qu’elle était reine de la pipe, d’après ses confessions! Mais si en plus elle réfléchit pendant qu’elle suce... où va-t-on !», avait tweeté Jean-Yves Narquin.

Des propos «ignobles et obscènes» que Roselyne Bachelot a publiquement dénoncés ce mardi.

Dans un tweet, la secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes Marlène Schiappa a répondu à l’ancienne ministre, assurant qu’il «ne lui serait pas venu à l’esprit une seule seconde de relier» Roselyne Bachelot aux propos de son frère, connaissant son «l’engagement sincère» pour «la liberté des femmes.»

Auparavant, Marlène Schiappa avait également répondu aux insultes de Jean-Yves Narquin, le renvoyant aux antécédents judiciaires familiaux pour lesquels il a été condamnés. «Jamais plus agressif avec les femmes qu’un homme inquiet pour sa virilité», avait-elle conclu, citant Simone de Beauvoir.

À suivre aussi

La réaction de Marine Le Pen à propos de l’enfant portant une étoile jaune
Polémique Polémiques suite à la marche contre l'islamophobie : la réaction de Marine Le Pen
Marche contre l'islamophobie : la photo d'une enfant portant une étoile jaune suscite l'indignation
Polémique Marche contre l'islamophobie : la photo d'une enfant portant une étoile jaune suscite l'indignation
Polémique Le rappeur T.I emmène sa fille tous les ans chez le gynécologue pour vérifier qu’elle est toujours vierge

Ailleurs sur le web

Derniers articles