Ouverture d'une enquête après un feu d'artifice sauvage à la prison de Fresnes

Ces six individus seraient rentrés puis ressortis au niveau du poste de sécurité situé à l'entrée de la prison. Ces six individus seraient rentrés puis ressortis au niveau du poste de sécurité situé à l'entrée de la prison. [Philippe LOPEZ / AFP]

Dans la nuit du 11 au 12 août, au moins six personnes ont pénétré dans l'enceinte de la prison de Fresnes (Val-de-Marne), mettant le feu à des poubelles et tirant plusieurs feux d'artifice. Mardi 13 août, une enquête a été ouverte par le parquet de Créteil.

Au moins six personnes, recherchées par la police, se sont introduites à l'intérieur de la prison vers 2 heures du matin. 

Ces individus seraient rentrés puis ressortis au niveau du poste de sécurité situé à l'entrée de la prison. Ils ont été repérés par les agents postés aux miradors et la vidéo surveillance.

Selon le représentant local de FO,  «n'importe qui peut entrer ou sortir comme il veut».  Ce dernier demande une sécurisation du site pendant la nuit.

Une restructuration du poste de sécurité à l'entrée de l'enceinte pénitentiaire est prévue pour 2020. Des travaux qui visent à étanchéifier l'accès à la prison lancé en 2018-2019.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles