Bayonne : deux ministres présents à une corrida suscitent la colère des défenseurs des animaux

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume et la ministre de la Ville Jacqueline Gourault ont assisté, mercredi 14 août, à une corrida dans les arènes de Bayonne. Leur présence a suscité l'indignation des défenseurs de la cause animale.

Leur présence a été immortalisée par l'un des journalistes de Sud-Ouest. Tous les deux sont au premier rang, aux côtés du maire de la ville Jean-René Etchegaray.

Selon France Bleu, ils assistaient à la corrida goyesque au cours de laquelle le torero a fait face à six taureaux, tous morts à l'issue du spectacle. Le torero est reparti avec quatre leurs oreilles et une queue.

La photographie a rapidement été reprise sur les réseaux sociaux et notamment partagée par la Fondation Brigitte Bardot. Avec ce message : «Aucune limite dans l'indécence, le ministre de l'agriculture, en charge de la protection animale, Didier Guillaume assiste en ce moment avec Jacqueline Gourault (autre ministre du gouvernement) à une séance de torture animale dans les arènes de Bayonne... Scandaleux !»

Rapidement, d'autres associations de protections animales ont également critiqué la présence de ces deux ministres. Comme l'association L214 et One Voice.

 

À suivre aussi

Les manifestants, dans la rue depuis 41 semaines, rejettent la présidentielle du 12 décembre et demandent le démantèlement total du «système» au pouvoir depuis l'indépendance de l'Algérie en 1962.
Polémique «Traîtres, pervers, homosexuels» : un ministre algérien dérape et s'en prend aux opposants
Certains croyants juifs réfutent le lien entre antisémitisme et antisionisme
Polémique Tout comprendre à la controverse sur l'évolution du terme «antisémitisme»
Polémique Militaires tués au Mali : Charlie Hebdo défend son «esprit satirique» mais reconnaît le travail important des soldats

Ailleurs sur le web

Derniers articles