Au lieu de les détruire, Amazon fera désormais don de ses produits invendus

Il y a quelques mois, une pétition avait même circulé en ligne en France, réclamant des actions concrètes afin de mettre un terme au gaspillage[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Dès le 1er septembre, Amazon lancera une initiative anti-gaspillage baptisée «FBA» («Fulfillment by Amazon»), qui consiste à donner les produits invendus à des associations caritatives.

L'initiative permettra aux vendeurs qui stockent leurs marchandises dans les entrepôts d'Amazon de bénéficier d'une option leur permettant de s'en débarrasser. Ceux qui ne souhaitent pas participer pourront bien évidemment l'indiquer à Amazon, le programme «FBA » étant appliqué par défaut.

Les marchandises seront ensuite distribuées à des organisations américaines sans but lucratif, via un groupe appelé «Good360» et des organisations caritatives telles que Newlife ou encore Salvation Army. 

«Ce programme réduira le nombre de produits détruits et aidera plutôt les personnes dans le besoin», a déclaré l'entreprise de Jeff Bezos dans un communiqué envoyé à ses vendeurs. 

Si pour l'heure seuls les vendeurs passant par les sites des Etats-Unis ou du Royaume-Uni pourront benéficier du programme, l'entreprise américaine effectue un pas de géant, alors que le colère gronde depuis quelques mois face à ses pratiques non écologiques. 

Il y a quelques mois, une pétition avait même circulé en ligne en France, réclamant des actions concrètes afin de mettre un terme au gaspillage et dénonçant les «3 millions de produits neufs détruits en France chaque année». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles