Booba : des hommes armés font des blessés sur le tournage de son clip

Les agresseurs, qui souhaitaient s'en prendre à Booba, ont ouvert le feu à plusieurs reprises et frappé des membres de son équipe de tournage à coups de batte de base-ball. Les agresseurs souhaitaient s'en prendre à Booba. [LOIC VENANCE / AFP]

En plein tournage d'un clip de Booba, une vingtaine de personnes armées auraient débarqué et s'en seraient pris à l'équipe du rappeur, blessant plusieurs personnes.

Le tournage, qui se déroulait dans un entrepôt désaffecté à Aulnay-sous-Bois, a été interrompu dans la nuit de mardi à mercredi, selon des informations recueillies par Europe 1.

Vers minuit, les agresseurs, qui souhaitaient s'en prendre à Booba, ont ouvert le feu à plusieurs reprises et frappé des membres de son équipe de tournage à coups de batte de base-ball.

Booba n'a pas été blessé...

Au moins trois personnes, dont le réalisateur du clip, ont été blessées mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Après avoir été touchée par plusieurs balles, l'une des victimes âgée d'une trentaine d'années a été hospitalisée.

Le rappeur n'a quant à lui pas été blessé car il avait déjà quitté le tournage avant l’arrivée des agresseurs. Les suspects ont pris la fuite avant l’intervention des policiers. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.

... Mais a réagi sur Instagram

Dans sa story Instagram, le Duc a publié une vidéo de lui sur laquelle on peut voir, en arrière plan, les images d'une chaîne d'information en continu traitant de l'incident. «Armaaaand !», s'est-il écrié, en référence à son ennemi, le rappeur Kaaris, originaire de la ville de Sevran (Seine-Saint-Denis).  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles