Accident de Samer : La fillette de 18 mois abandonnée par ses parents à l'hôpital est décédée

D’après le parquet, la mère, qui était au volant, présentait les signes de l’ivresse.[©GERARD JULIEN / AFP]

La fillette de 18 mois grièvement blessée ce lundi dans un accident de la route à Samer, dans le Pas-de-Calais, est décédé au CHU de Lille dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle se trouvait dans un état de mort cérébrale après avoir été abandonnée par ses parents qui avaient pris la fuite.

Le parquet de Boulogne-sur-mer qui a confirmé l'information a également indiqué que l'état de santé de son frère, âgé de 3 ans, s'est aggravé. Le petit garçon souffre de lésions cérébrales qui pourraient provoquer une hémiplégie. Le troisième enfant âgé de 4 ans est plus légèrement blessé.

«tentative d'assassinat»

Les parents ont été interpellés ce mercredi par la gendarmerie. Lors de leur interpellation à Outreau (Pas-de-Calais), les parents n'ont offert aucune résistance, rapporte La Voix du Nord. Selon le parquet de Boulogne-sur-Mer, ils étaient en «état d'ébriété» sur la voie publique.

A la fin de leur garde à vue, qui a été prolongée de 24h, ils seront présentés à un juge d'instruction et éventuellement placés en détention provisoire pour «tentative d'assassinat».

Toujours d’après le parquet, la mère, non-titulaire du permis de conduire, présentait en plus des signes de l’ivresse au moment où la voiture a heurté le pilier d’un pont ferroviaire. «Nous avons la certitude que les parents étaient sous l’emprise de l’alcool», a précisé Philippe Sabatier.

Une heure avant l'accident, le couple aurait agressé à coup de couteau l'ancien amant de la femme. A noter que la mère n'est pas inconnue de la justice. En 2011, elle avait été condamnée pour vol à main armé et a déjà été jugée pour consommation de stupéfiants.

Prévenue de l’accident par le journal régional, la mère de la conductrice avait appelé sa fille et son gendre à se rendre à la gendarmerie. «Pense à ta petite fille. Au moins, appelle-nous…», avait-elle déclaré. Elle avait également indiqué s’être rendue au chevet de ses trois petits enfants, au centre hospitalier de Lille et de Boulogne.

Le vice-procureur avait précisé que deux des enfants, âgés de 3 et 4 ans, allait être placés provisoirement en famille d’accueil.

À suivre aussi

Insolite Un homonyme du rappeur Tupac Shakur a été arrêté par la police dans le Tennessee
Animaux Italie : un couple réchappe d'un glissement de terrain grâce à ses chats
Faits divers Grande-Bretagne : 39 corps découverts dans un camion en provenance de Bulgarie

Ailleurs sur le web

Derniers articles