Bouches-du-Rhône : un homme meurt après son interpellation à Tarascon, l'IGPN saisie

Rien ne permet d'affirmer pour le moment que les coups de taser sont à l'origine de son décès.[©GERARD JULIEN / AFP]

Un homme de 38 ans est mort à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône, ce mercredi, lors d'une intervention de police. Une enquête a été ouverte.

Tout en étant entièrement nu, l’homme, en pleine crise de démence d’après des témoins, s'est mis à détériorer le logement d'un concierge dans une école du centre-ville. A leur arrivée, les policiers ont réussi à maîtriser le suspect en lui tirant deux coups de pistolet à impulsion électrique, selon une information France Info.

Mais quelques instants après, alors que les forces de l’ordre tentent de l'emmener chez les pompiers, l'homme meurt d'un arrêt cardiaque. Le parquet de Tarascon a ouvert une enquête, confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), pour déterminer les causes exactes de sa mort.

D'après le parquet, rien ne permet d'affirmer pour le moment que les coups de taser sont à l'origine de son décès. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'usage du pistolet à impulsion électrique paraît justifié. L'homme était déjà connu des services de police.

À suivre aussi

Pays-Bas Un homme suspecté d'avoir retenu la famille qui vivait cachée depuis 9 ans dans une cave
Faits divers Moselle : un enfant de 7 ans glisse dans un canal et meurt noyé pendant une promenade familiale
Faits divers Un viol commis il y a plus de 20 ans résolu grâce à un emballage de bonbons

Ailleurs sur le web

Derniers articles