Marseille : 2.000 voyageurs évacués de la gare Saint-Charles à cause d'un «bruit suspect»

La circulation des trains a été interrompue pendant près de trois heures, entre 15h et 18h. La circulation des trains a été interrompue pendant près de trois heures, entre 15h et 18h. [Boris HORVAT / AFP]

Les 2.000 voyageurs présents ce dimanche après-midi à la gare Saint-Charles à Marseille ont été évacués, et la circulation des trains interrompue pendant près de trois heures, à cause d'un «bruit suspect» signalé par un passager, venant du plafond d'un TGV à quai.

L'alerte a été prise très au sérieux par les forces de l'ordre, qui ont immédiatement déclenché le plan Vigipirate. Les policiers et les marins-pompiers se sont rendus sur place pour sécuriser le périmètre, et des démineurs ont été appelés pour intervenir sur le TGV en question.

Les 2.000 voyageurs en transit à ce moment-là ont été priés de sortir de la gare et d'attendre sur le parvis extérieur du bâtiment pendant plus de deux heures. En plus d'avoir interrompu le trafic à Saint-Charles à partir de 15h, cet incident a également immobilisé sur les rails plusieurs trains qui circulaient à destination de la cité phocéenne.

Un «problème électrique dans un wagon»

Sur Twitter, la SNCF a évoqué un «bagage oublié [...] repéré à bord d'un train en gare de Marseille Saint-Charles». Selon France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, le «bruit suspect» provenait en fait «d'un problème électrique dans un wagon».

Le trafic a finalement pu reprendre très progressivement à partir de 18h. Mais la fermeture temporaire de la gare a provoqué de nombreux retards pour les TGV, OUIGO et Intercités au départ de Marseille, allant parfois jusqu'à deux heures.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles