Paris : la fédération de naturisme organise la «Cyclonue», avortée à cause de la préfecture

Le rendez-vous est donné ce dimanche 8 septembre, à l'espace naturiste du bois de Vincennes (12e). Le rendez-vous est donné ce dimanche 8 septembre, à l'espace naturiste du bois de Vincennes (12e).[© Bertrand GUAY / AFP]

La fédération française de naturisme avait organisé la «Cyclonue», une balade nue de 15 km pour défendre l'environnement, ce dimanche. Mais la préfecture de police de Paris a tout simplement refusé la tenue de l'événement, contraignant les naturistes à rester dans leur espace.

Le rendez-vous était donné ce dimanche 8 septembre, à 10h, à l'espace naturiste du bois de Vincennes (12e). Organisée dans la foulée de la «World Naked Bike Ride» – qui s'est tenue dans plusieurs villes européennes à l'instar de Londres, Bruxelles ou encore Madrid – la «Cyclonue» a été présentée comme «une virée [de 15 km dans la capitale] pour se mobiliser pour le climat».

«Une virée pour montrer que nous sommes victimes du changement climatique qui terrasse notre planète», pouvait-on lire sur le site. Au programme donc : un atelier de body painting commencera à partir de 10h à l'espace naturiste du bois de Vincennes (12e), puis un pique-nique fraternel aura lieu à midi, avant le départ de la «Cyclonue» à 14h.

Et tout le monde était convié : les cyclistes mais également les adeptes du skate-board ou du roller. «En famille, entre amis et d'où que vous soyez, joignez-vous à cette balade événement», a ainsi communiqué Julien Claudé-Pénégry, vice-président de la Fédération française de naturisme.

Mais prévenue de cette «Cyclonue», la préfecture de police de Paris a tout bonnement annulé l'événement, pourtant familial et bon enfant. Les participants ont donc été obligés de rester prisonniers de l'espace naturiste du bois de Vincennes (12e).

capture_decran_2019-09-08_a_10.04.29_5d74b63f3c7aa.png

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles