Montpellier : un chauffeur Uber assiste à une agression sexuelle dans son véhicule et livre son client à la police

L'agresseur présentait un taux d'alcoolémie de 0,50 mg d'alcool par litre d'air expiré.

Un chauffeur Uber a directement conduit au commissariat de Montpellier l'un de ses clients qui venait de commettre une agression sexuelle dans son véhicule.

Les faits ont eu lieu au petit matin dimanche 8 septembre. A la sortie d'une boîte de nuit, une jeune femme de 21 ans entreprend de rentrer chez elle seule après avoir perdu de vue ses amis à l'intérieur de la discothèque. Sur le chemin, elle croise la route du Uber qui transporte déjà un client. Arrivé à hauteur de la jeune femme, le véhicule s'arrête.

Le passager, un homme de 40 ans, propose à la jeune femme de partager sa course sans qu'elle n'ait à débourser le moindre euro, ce qu'elle accepte. Mais rapidement, l'homme dérape : il touche les jambes de sa voisine, lui caresse les pieds et les lèche, puis lui palpe la poitrine et les parties intimes. Le chauffeur qui assiste à la scène fonce alors vers le commissariat de Montpellier et réclame de l'aide aux policiers.

Interpellé, l'agresseur présentait un taux d'alcoolémie de 0,50 mg d'alcool par litre d'air expiré, et devait être présenté à la justice ce mercredi.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles