Loire : une femme voilée poignardée en pleine rue

L'agression s'est déroulée en pleine rue à Sury-le-Comtal (Loire), un village du Forez de 6.500 habitants. L'agression s'est déroulée en pleine rue à Sury-le-Comtal (Loire), un village du Forez de 6.500 habitants. [Capture d'écran Google Maps]

Une femme voilée a été agressée en pleine rue, mercredi 11 septembre vers 18h30 à Sury-le-Comtal (Loire), par un homme de 59 ans très alcoolisé, qui lui a porté plusieurs coups de couteau.

Selon Le Parisien, l'agresseur s'est approché de la mère de famille de 24 ans, qui se trouvait à proximité d'un jardin public, faisant mine de lui demander un renseignement, avant de se jeter sur elle et de la poignarder. La scène s'est déroulée sous les yeux de son mari et de ses deux enfants de 3 et 12 ans.

La jeune femme a été grièvement blessée au cou, au sternum et au dos, a indiqué le journal. Elle a été transportée en urgences à l'hôpital, dans un état grave, mais son pronostic vital n'était plus engagé jeudi, a précisé le procureur de la République de Saint-Etienne, David Charmatz.

L'agresseur hospitalisé en psychiatrie

Quant à l'auteur des faits, fortement alcoolisé, il a pu être maîtrisé et interpellé par les deux gendarmes envoyés sur place, après les avoir menacés avec son couteau, a relaté France Bleu Loire. Il avait un peu plus tôt agressé deux hommes dans la rue sans raison apparente, mais sans les blesser.

L'agression, d'une rare violence, «n'a pas a priori de connotation religieuse et le passage à l'acte de l'auteur reste totalement incompréhensible», a souligné le procureur.

Placé en garde à vue et en cellule de dégrisement mercredi à la gendarmerie de Montbrison (Loire), il a finalement été hospitalisé en psychiatrie jeudi, son état ayant été jugé par un médecin incompatible avec son maintien en garde à vue. Selon l'entourage de l'agresseur, l'homme serait dépressif. Il n'a aucun antécédent judiciaire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles