Marche pour le climat : 15.200 manifestants à Paris, un cortège pacifiste rejoint la place de la Bastille

Des «individus violents», issus de la mouvance «black bloc», ont investi le cortège de la marche pour le climat dans lequel se trouvaient 15.200 personnes, selon le cabinet Occurrence. Des incidents qui tranchent avec le calme du cortège spontané et pacifiste qui s'est rendu sur la place de la Bastille dans la soirée.

En raison des perturbations survenues dans le quartier de Saint-Michel, les associations écologistes Greenpeace et Youth For Climate ont appelé les militants à quitter le cortège, plus tôt dans l'après-midi.

«Ne prenez aucun risque et quittez la Marche pour le climat. Les conditions d'une marche non-violente ne sont pas réunies», a tweeté Greenpeace, en dénonçant «l'envoi de lacrymogènes sur des manifestants non-violents et des familles».

1.000 manifestants radicaux dans le cortège

Selon la préfecture de police de Paris, 1.000 militants radicaux se trouvent au sein de la marche dont le départ était prévu à 14h30. «Exactions en cours par des individus violents. Les #FDO interviennent et répliquent avec des moyens lacrymogènes. Désolidarisez-vous des groupes à risques», a indiqué la préfecture de police sur Twitter.

Des magasins ont été vandalisés et une moto a été incendiée par des «blacks blocs».

Les forces de l'ordre interviennent pour disperser les militants radicaux, faisant notamment usage de gaz lacrymogènes. 

Nouvelle preuve de tensions en marge du cortège pour le climat, un «incendie volontaire» a été déclenché dans le secteur de Saint-Michel a indiqué la préfecture de police sur son compte Twitter. 

A la fin de la journée, une manifestation pacifiste s'est poursuivie sur la place de la Bastille.

À suivre aussi

Au total, 55 % de ces sans-abri touchent en effet un salaire, la retraite, le chômage ou diverses aides sociales
solidarité IDF : 20 % des sans-abri du métro sont des travailleurs pauvres, selon une étude
Un exemple de la piste cyclable «V13» à Paris, qui calque en surface le tracé de la ligne 13.
Municipales 2020 Paris : deux associations de cyclistes dévoilent leurs propositions pour les municipales
Paris : vers l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques ?
Spectacle Vers l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques à Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles