L'Assemblée nationale vote l'ouverture de la PMA à toutes les femmes

La ministre de la Santé Agnès Buzyn s'adresse à l'Assemblée natonale, le 24 septembre 2019 à Paris lors de la discussion du projet de loi bioéthique et de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes [JACQUES DEMARTHON / AFP] La ministre de la Santé Agnès Buzyn s'adresse à l'Assemblée natonale, le 24 septembre 2019 à Paris lors de la discussion du projet de loi bioéthique et de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. [JACQUES DEMARTHON / AFP]

L'Assemblée nationale a voté vendredi sous les applaudissements l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, mesure phare du projet de loi bioéthique examiné en première lecture, malgré la vive opposition de la droite.

La procréation médicalement assistée (PMA), qui permet d'avoir un enfant au moyen de différentes techniques médicales (insémination artificielle, fécondation in vitro...), est actuellement réservée aux couples hétérosexuels. 

Le laboratoire CECOS, l'unité de procréation médicalement assistée (PMA) de l'Hôpital Tenon (AP-HP), le 24 septembre 2019 à Paris [Philippe LOPEZ / AFP]
Le laboratoire CECOS, l'unité de procréation médicalement assistée (PMA) de l'Hôpital Tenon (AP-HP), le 24 septembre 2019 à Paris [Philippe LOPEZ / AFP]

Cette PMA élargie aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, soutenue par la majorité et la gauche, sera remboursée par la Sécu.

À suivre aussi

bioéthique Le projet de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes adopté par l’Assemblée
PMA : les «pour» et les «contre» campent sur leurs positions
bioéthique PMA : les «pour» et les «contre» campent sur leurs positions
Manifestation de militants de la "Manif pour tous", le 16 octobre 2016 à Paris [CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives]
bioéthique Les anti-PMA manifestent ce dimanche à Paris pour demander le retrait du texte

Ailleurs sur le web

Derniers articles