Marion Maréchal annonce qu'elle ne sera pas candidate à l'élection présidentielle en 2022

Marion Maréchal après son discours, samedi 28 septembre, à la «Convention de la droite». Marion Maréchal après son discours, samedi 28 septembre, à la «Convention de la droite».[Sameer Al-Doumy / AFP]

Marion Maréchal, la petite-fille de Jean-Marie Le Pen, ne sera pas candidate à l'élection présidentielle en 2022. C'est en tout cas ce qu'elle a annoncé dans un tweet publié mardi 1 octobre.

La nièce de Marine Le Pen fait cette mise au point après avoir participé, samedi 28 septembre à Paris, à la «Convention de la droite». Un événement qui a rassemblé toutes les têtes d'affiche de la droite et de l'extrême droite, avec en superstar Eric Zemmour, présenté comme «le héros d'une génération» par les organisateurs.

Lors de cet événement, où il a surtout été question de discours identitaires et d'islamophobie, Marion Maréchal a pris la parole pendant trente minutes. Ce que de nombreux médias ont pris pour une déclaration de candidature officieuse. «Demain, j'en suis intimement convaincu, nous serons au pouvoir», avait ainsi conclu Marion Maréchal, à qui l'on prête depuis plusieurs années des ambitions nationales. 

À suivre aussi

Insolite Bretagne : une sublime île privée en vente pour 1,68 million d’euros
consommation Quand aura lieu le Black Friday et comment ça marche ?
Quelles sont les aides pour les étudiants en France ?
Enseignement supérieur Quelles sont les aides accordées aux étudiants en France ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles