Attaque à la préfecture de police : la Légion d'honneur sera remise aux victimes à titre posthume

A l'issue de cette cérémonie, le chef de l'Etat s'entretiendra en privé avec les familles des victimes. [GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP]

Les quatre victimes de l'attaque à la Préfecture de police de Paris seront décorées de la Légion d'honneur, mardi 8 octobre, lors d'une cérémonie nationale d'hommage au cours de laquelle le président Emmanuel Macron prendra la parole, a indiqué l'Elysée.

La cérémonie qui se tiendra dans la cour de la Préfecture se déroulera en deux temps. A 10H40, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner remettra la Légion d'honneur, à titre posthume, aux quatre fonctionnaires poignardés à mort jeudi dernier par Mickaël Harpon, employé de la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP).

Puis à 11H00, Emmanuel Macron, accompagné du Premier ministre Edouard Philippe et des ministres de la Justice Nicole Belloubet et des Armées Florence Parly, présidera une cérémonie au cours de laquelle il prendra la parole, a précisé lundi l'Elysée.

A l'issue de cette cérémonie, le chef de l'Etat s'entretiendra en privé avec les familles des victimes.

Les quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris, dont trois policiers, ont été tués par leur collègue Mickaël Harpon, qui «aurait adhéré à une vision radicale de l'islam» et était en contact avec des individus de la «mouvance islamiste salafiste», selon le procureur antiterroriste. Il travaillait depuis 2003 à la DRPP.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles