Villiers-le-Bel : un jeune homme à moto meurt à proximité d'une intervention de police

Malgré le massage cardiaque pratiqué par les policiers puis les secours, le jeune homme n'a pas survécu.[©Christophe SIMON / AFP]

Les versions divergent à propos du décès d'un homme de 22 ans, ce dimanche dans un accident de moto à Villiers-le-Bel, dans le Val-d'Oise, à proximité d'une intervention de police.

Les faits se sont produits aux alentours de 17h dans le quartier de la Cerisaie, alors que policiers interpellaient un autre homme en «défaut de permis de conduire», a indiqué le préfet du Val-d'Oise dans un communiqué.

Le conducteur a abandonné sa voiture avant de prendre la fuite à pied. D'autre policiers, venus en renfort près de la voiture abandonnée, ont alors vu arriver un jeune homme, casqué, en moto à «vitesse élevée», d'après le préfet.

Selon la version officielle, des policiers auraient alors «esquissé le geste de ralentir, en enjoignant verbalement au pilote de freiner, mais le motard serait «monté sur le trottoir, ré-accélérant avant de freiner brutalement et de perdre le contrôle de sa machine». Dans sa chute, il aurait «violemment percuté» un poteau métallique, a ajouté le préfet.

Mais des témoins de la scène décrivent une autre version, dans Le Parisien : « Quand ils ont entendu le bruit de la moto qui s'engageait dans la rue, un camion des forces de l'ordre a démarré et lui a bloqué la route. Pour l'éviter, la moto a voulu monter sur le trottoir. Mais elle a guidonné. La moto a volé sur la route, et lui, dans le poteau »

Une enquête a été ouverte

Malgré le massage cardiaque pratiqué par les policiers puis les secours, le jeune homme n'a pas survécu. Il est décédé à son arrivée à l'hôpital vers 18h30.

Un rassemblement pacifique en la mémoire de la victime (qui serait originaire de la ville voisine de Sarcelles) a eu lieu ce lundi vers 17h dans le quartier de la Cerisaie, à Villiers-le-Bel.

Alors qu'une autopsie doit avoir lieu ce mardi, les images de vidéosurveillances vont être au cœur l'enquête confiée à la Sûreté départementale.

En 2007, la ville avait été le théâtre d'émeutes urbaines et de violents affrontements avec les forces de l'ordre après le décès de deux adolescents dans la collision entre leur moto et une voiture de police.

À suivre aussi

Pays-Bas Un homme suspecté d'avoir retenu la famille qui vivait cachée depuis 9 ans dans une cave
Affaire Sophie Le Tan : la demande d'annulation des preuves du suspect a été rejetée
Justice Affaire Sophie Le Tan : rejet de la demande d'annulation présentée par Jean-Marc Reiser
Faits divers Ile-de-France : une bagarre dans un camp de Roms fait un mort et trois blessés

Ailleurs sur le web

Derniers articles