François Hollande va publier un livre d'entretiens sur la «crise démocratique»

Pour François Hollande, «la démocratie paraît en danger dans notre pays». Pour François Hollande, «la démocratie paraît en danger dans notre pays». [Bertrand GUAY / AFP]

«Répondre à la crise démocratique». Tel est le titre du court livre que va publier François Hollande le 23 octobre prochain, ont annoncé mardi 8 octobre Fayard et Terra Nova, qui éditent l'ouvrage.

Il s'agit d'un livre d'entretiens de 126 pages avec le think tank classé à gauche Terra Nova, qui sera une réflexion sur la «crise» de la démocratie en France et qui traitera notamment des institutions de la Ve République et de la Constitution française.

«La démocratie paraît en danger dans notre pays. Crise de la représentation, gilets jaunes, affaiblissement des élus et des corps intermédiaires, contestation des institutions de la Ve République : tout concourt à la remise en cause de ce qui a fondé la relation entre les citoyens et le pouvoir», affirme l'ancien chef de l'Etat socialiste (2012-2017), cité dans un communiqué.

«J’ai voulu mettre mon expérience de président de la République au service de cette réflexion, ayant pu moi-même faire le constat des ambiguïtés et des contradictions de notre Constitution», ajoute-t-il. Selon l'ex-locataire de l'Elysée, «elle tente de plus en plus mal de conjuguer les apparences d’un régime parlementaire avec la concentration du pouvoir présidentiel qu’amplifie le quinquennat».

«Tout remonte au chef de l’Etat, alors que, contrairement à l’idée reçue, il ne décide pas de tout, et ne devrait se préoccuper que de l'essentiel», affirme-t-il encore.

Un deuxième livre en deux ans

Ce sera le deuxième livre que publiera l'ancien président de la République en peu de temps, après «Les Leçons du pouvoir» (éditions Stock), paru en avril 2018. A cet occasion, François Hollande avait sillonné pour des dédicaces les librairies de nombreuses villes à travers la France, ce qui avait alimenté les spéculations, jusque dans les rangs socialistes, sur son éventuel retour en politique.

Des rumeurs qui sont retombées ces derniers temps, François Hollande préférant plutôt soutenir Bernard Cazeneuve, son ancien ministre de l'Intérieur et Premier ministre. Début septembre, il a confié son «estime» pour l'ancien député de la Manche, son entourage confiant aussi qu'il était «satisfait» que son ancien Premier ministre «se réinvestisse dans la vie politique et vienne en soutien à la gauche». Même si ce dernier a répété qu'il n'avait pas l'intention de se présenter à la présidentielle de 2022.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles