A 98 ans, le doyen des maires français brigue un nouveau mandat

Si Marcel Berthomé est élu en 2020, il s'agira de son neuvième mandat consécutif.[MEHDI FEDOUACH/AFP]

Il a 98 ans, huit mandats consécutifs au compteur et n'a pas dit son dernier mot. Marcel Berthomé, doyen des maires de France, annonce qu'il se présente à sa propre succession pour les élections municipales de 2020 à Saint-Seurin-sur-l'Isle (Gironde).

Elu depuis 1971 dans cette petite commune d'un peu plus de 3.000 habitants, il a été commandant dans l'Armée de l'air et a combattu pendant la Seconde Guerre mondiale.

En mars dernier, quand Emmanuel Macron avait réuni les maires à Bordeaux à l'occasion du grand débat, il l'avait interpellé au sujet des gilets jaunes, lui demandant de mettre un terme aux «défilés insupportables des manifestants rebelles».

Interrogé par Sud-Ouest concernant sa décision, Marcel Berthomé fait référence au général de Gaulle qui «disait que la vieillesse est un naufrage». Une opinion qu'il ne partage évidemment pas : «Je mange bien, je dors bien, je vis bien et je travaille bien. Il n’y a aucune raison de ne pas continuer !» 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles