« Vive la vulve » : la nouvelle campagne publicitaire de Nana fait polémique

Une pétition a été créée pour annuler sa diffusion à la télé. [Capture Youtube @Nana France]

Pour marquer les esprits, la marque d’hygiène féminine Nana a décidé de ne pas mettre en avant ses produits dans sa publicité, mais directement le sexe des femmes. Intitulé «vive la vulve», la campagne a provoqué un vif émoi.

Le spot se sert de différents aliments et objets pour représenter le sexe féminin. Pêche, gâteau, boite de lingettes, porte-monnaie voire même coquillage, la marque a voulu montrer que «chaque vulve est unique et que les différences doivent être célébrées». Sur son site internet, elle dénonce le fait que certaines aient honte et soit gênées par cette partie de leur corps.

Comme d’habitude, de nombreux internautes ont réagi sur les réseaux sociaux. Certains l’estiment choquante, indécente, voire même insultante envers les femmes. D’autres, plus rares, saluent l’effort de créativité et l’humour de la vidéo. Le sang de couleur rouge, utilisé pour le spot alors qu’il est habituellement bleu dans les autres publicités pour serviettes hygiéniques, ne manque pas non plus de créer le débat.

La campagne a également choqué certains téléspectateurs, puisque plus de 400 plaintes auraient été signalées au CSA, selon Sudinfo. Une pétition a également recueilli plus de 8 200 signatures pour supprimer la publicité des écrans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles