Les gendarmes démantèlent un trafic de croquettes

11 000 euros de marchandises ont été saisis. 11 000 euros de marchandises ont été saisis.[FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Les gendarmes du Gard ont mis un terme à un trafic de croquettes animales produites par l'usine de Royal Canin.

Le procédé était bien rodé : les croquettes étaient dérobées pendant l'export et revendues sur Internet à des éleveurs à des prix bien moins élevés, selon le Midi Libre.

Les perquisitions, menées par les gendarmes, ont permis de découvrir près de «320 sacs de croquettes d'une valeur marchande de plus de 11.000 euros» selon la page Facebook de la gendarmerie du Gard.

5 personnes ont été interpellées dont le conducteur de la société de transport en charge de la marchandise.

À suivre aussi

Placée en garde à vue, la belle-mère a été déférée mercredi devant un juge d'instruction en vue de sa mise en examen.
Faits divers Un repas par jour, pas de douche... Une femme séquestrée durant cinq ans par sa belle-mère
L'un des policiers est un opérateur de vidéosurveillance d'un commissariat parisien, tandis que le second est un collègue ayant reconnu avoir filmé les images avec son smartphone.
Justice Paris : deux policiers bientôt jugés pour avoir diffusé une vidéo d'un homme empalé sur un poteau
Le drame s’est déroulé à l'Iroquois High School de Louisville, dans le Kentucky, dans l’Est des Etats-Unis.
Faits divers Etats-Unis : un lycéen arrêté après avoir battu un jeune autiste

Ailleurs sur le web

Derniers articles