La mère de famille défenestrée par son mari à Colmar est décédée

Le drame s'est déroulée rue de Madrid à Colmar (Haut-Rhin). [© capture Google Maps]

Un énième féminicide ? La femme de 31 ans défenestrée du troisième étage de son immeuble à Colmar il y a une semaine, et dont le mari a été mis en examen, a succombé à ses blessures, a-t-on appris samedi auprès du parquet.

«Elle est décédée hier [vendredi]», a indiqué la procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard. La victime, mère de trois enfants âgés de 4 à 6 ans, avait été hospitalisée dans un état grave après une chute de dix mètres depuis le logement familial dans la nuit de samedi à dimanche.

121 féminicides en 2018

D'abord placé en garde à vue, son mari, âgé de 35 ans, avait été mis en examen lundi pour «tentative d'homicide volontaire par conjoint» et placé en détention provisoire. «Il a reconnu qu'il s'était disputé avec son épouse peu avant les faits, mais a réfuté toute implication dans la chute de celle-ci», avait indiqué lundi la procureure de la République de Colmar.

Depuis janvier, pas moins de 121 féminicides ont été recensés dans l'Hexagone, soit autant que le nombre total de femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2018.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles