Pour éviter la triche, une université indienne met des cartons sur la tête des étudiants

Tous les élèves étaient consentants, se défend un administrateur de l'université. [© Baghat Pre-University College]

La technique est aussi étrange qu'imparable. En Inde, des étudiants qui passaient un examen universitaire écrit ont été «invités» à porter des boîtes en carton sur la tête, ouvertes sur le devant, pour les empêcher de ticher en copiant sur leurs voisins.

La scène, récemment rapportée par la BBC, s'est déroulée dans le Baghat Pre-University College, situé à Haveri (Etat de Karnataka), dans le sud de l'Inde. L'établissement aurait décidé de mettre en œuvre cette méthode atypique «à titre expérimental», selon MB Satish, l'un des administrateurs. Il explique s'être «inspiré» d'un professeur mexicain qui, en septembre dernier, avait fait parler de lui en utilisant ce stratagème un brin douteux.

191021115455-02-india-box-student-exlarge-169_5dadcabbcb4da_0.jpg

L'officiel précise néanmoins que tous les élèves ont manifesté leur consentement, chacun ayant même apporté sa propre boîte en carton. «Il n'y avait aucune obligation ni contrainte. Sur les photos, vous pouvez même voir des étudiants qui n'en portaient pas», a-t-il déclaré à la BBC, ajoutant que «certains l'ont ôté au bout de quinze minutes, d'autres au bout de vingt».

Des photos qui sont rapidement devenues virales sur Internet, poussant les autorités de la région à rappeler l'université et le professeur à l'ordre. L'un des élus du district a notamment qualifié la méthode d'«inhumaine», et annoncé que des sanctions disciplinaires allaient être prises dans les prochains jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles