Le corps calciné et non identifié d'une femme retrouvé dans un cabanon dans l'Oise

Les enquêteurs se dirigent vers une mort violente de la victime (image d’illustration).[SEBASTIEN BOZON / AFP]

Le corps calciné d'une femme non identifiée a été retrouvé dimanche dans les décombres d'un cabanon de jardin pour l'incendie duquel les pompiers étaient intervenus vendredi soir à Creil (Oise), a annoncé lundi le parquet.

«Les premières constatations médico-légales réalisées lors de la découverte du corps laissaient supposer un décès d'origine violente», précise dans un communiqué le procureur de la République de Senlis, Jean-Baptiste Bladier. «L'information (donnée par Le Parisien) selon laquelle la défunte était enceinte n'est en rien confirmée à cet instant», a-t-il en revanche ajouté.

L'enquête flagrante ouverte du chef d'homicide volontaire a été confiée à la police judiciaire. Des «soupçons de meurtre maquillé» ont été évoqués au quotidien par une source policière. Aucune interpellation n'est intervenue à ce stade.

Selon le maire de Creil, le corps a été découvert sous les décombres d'un cabanon dans les jardins familiaux -des jardins potagers entre la cité Champrelle et le cimetière- du quartier Rouher. Il s'agit selon lui d'une «jeune fille».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles