Près d'un Français sur deux défavorable au report du Brexit au 31 janvier 2020

50% des Français n'approuvent pas la décision des Britanniques de sortir de l'UE. 50% des Français n'approuvent pas la décision des Britanniques de sortir de l'UE. [ISABEL INFANTES / AFP]

Selon un sondage réalisé par l’Institut Yougov pour le HuffPost, 48% des Français désapprouvent le report du Brexit au 31 janvier 2020.

L’Union européenne (UE) a accepté lundi dernier pour repousser la date du divorce entre le Royaume-Uni (RU) et l’UE. Cette décision permet au Royaume-Uni de sortir avant 2020 si les parlementaires britanniques approuvent un accord de sortie d'ici-là. À la suite de cette annonce, l'institut a réalisé un sondage en ligne, les 28 et 29 octobre derniers, sur un panel de 1031 personnes représentatives de la population française de plus de 18 ans. 

brexit mal aimé  

Selon l'étude, seulement 22% des Français sont favorables au report du Brexit en janvier 2020. Mais si davantage de personnes interrogées (30%) ne savent pas quoi répondre à la question, 50% des répondants n'approuvent pas la décision du peuple Britannique de sortir de l'UE, et 31% des personnes y sont favorables.

En 2016 l'institut de sondage avait déjà réalisé une enquête pour le HuffPost sur le sujet. À l'époque, 34% des répondants s'étaient déclarés en faveur du Brexit, et 35% contre. L'opinion des Français a beaucoup évoluée en trois ans, sans doute à cause de la prolongation des négociations et de la difficulté à trouver un accord de sortie. 

L’étude prend également en considération le facteur de la proximité partisane. 69% des répondants qui se déclarent proches du Rassemblement National soutiennent la décision des Britanniques, contre seulement 15% des personnes proches de La République en Marche

a qui la faute ?

Cela fait plus de trois ans que les négociations perdurent sur l'accord de sortie. Pour 47% des Français, le principal responsable du blocage dans les discussions est le Royaume-Uni. Seuls 12% des répondants estiment que c'est à cause de l'UE que les négociations sont à la traîne, et 20% que les deux camps sont responsables. 

À la question «Selon vous, qui a l'ascendant dans les négociations du Brexit ?», les réponses sont plus nuancées :  31% des personnes estiment que la Grande Bretagne mène la danse, 37% pour l'UE et environ 32% des personnes ne se prononcent pas. 

le frexit 

La question d'une potentielle sortie de la France de l'UE a été soulevée par l'institut. 37% des répondants s'y déclarent favorables, et 45% défavorables. Les Français sont de moins en moins convaincus par l'idée d'une sortie de l'UE, et la tendance s'est largement inversée par rapport à 2016. Quelques jours après la tenue du référendum sur le Brexit, ils s'étaient positionnés plutôt en faveur de l'organisation d'un vote similiaire en France : 44% y étaient favorables, et 36% défavorables. Aujourd'hui, 47% des Français voteraient pour le maintien de la France dans l'UE si un référundum était organisé, et 30% de personnes pour le Frexit. 

Sur cette question, les clivages politiques sont extrêmement présents. Les répondants proches du Parti Socialiste (63%), de la République en Marche (83%) et des Républicains (64%) voteraient davantage pour le maintien de la France dans l'UE. À l'inverse, les personnes interrogées plutôt proches du Rassemblement national (73%) et de la France Insoumise (44%) auraient voté pour quitter l'UE. 

quel futur pour l'europe ?

Le devenir de l'Union européenne inquiète. Déjà en 2016, 50% des personnes estimaient que l'avenir de l'UE était «compromis» par le Brexit, et que ce scénario pourrait se reproduire dans d'autres pays membres. Aujourd'hui, 50% des personnes se déclarent toujours «pessimistes» quant à l'avenir de l'UE, contre 35% «d'optimistes». 

À suivre aussi

62 % des Européens se disent heureux, soit 2 points de plus qu'en 2013.
Sondage Dans quel pays d'Europe est-on le plus heureux ?
Fraude Fraude à l'assurance : plus d'un Français sur dix admet avoir déjà triché
Thiago Silva et ses coéquipiers devancent le Real Madrid et Barcelone.
Football Le PSG favori de la Ligue des champions pour les Français

Ailleurs sur le web

Derniers articles