Paris : des véhicules autonomes Mobileye et RATP testées à Paris en 2020

Les premiers véhicules autonomes de Mobileye et de la RATP seront testés l'été prochain. Les premiers véhicules autonomes de Mobileye et de la RATP seront testés l'été prochain.[© Mobileye]

Des «robots-taxis autonomes» pourraient bientôt être testés dans le 13e, à Paris, dès l'année prochaine. Le Groupe RATP et l'entreprise Mobileye (Intel) viennent en effet d'annoncer avoir signé «un partenariat pour le déploiement d’une flotte de véhicules autonomes».

Les tout premiers véhicules seront ainsi testés l'été prochain, le long d'une petite boucle imaginée entre la gare d'Austerlitz et l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, dans le 13e. Ces voitures autonomes – intégrées à la circulation – transporteront alors des passagers entre ces deux points.

Pour l'instant, l'idée – qui s'inscrit dans le cadre d'un projet baptisé «Paris Rive Gauche» – est de proposer un nouveau service qui permettra aux voyageurs de rejoindre l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis les réseaux de transport environnants (train, métro et bus).

Mais, à terme, l'ambition de Mobileye et de la RATP est bien «d’intégrer» durablement le véhicule autonome à l’offre de transport existante et «de travailler sur les questions d’intermodalité».

«Collaborer avec Mobileye nous permettra de tester et de développer de nouveaux services de mobilités, afin de proposer à nos voyageurs une offre de transport porte-à-porte, connectée et durable», a ainsi communiqué Marie-Claude Dupuis, la directrice de la stratégie, de l’innovation et du développement à la RATP.

D'un côté, Mobileye – spécialisée dans les systèmes anti-collisions et l'assistance à la conduite de véhicules – est dotée d'un certain savoir-faire technique. De l'autre, la cellule innovation de la RATP expérimente des navettes autonomes depuis des mois.

Ensemble, les deux groupes envisagent donc de proposer «une offre de véhicules autonomes au niveau mondial», dans les prochaines années. «Les véhicules autonomes sont un domaine d’innovation prioritaire pour la RATP», a estimé Marie-Claude Dupuis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles