Un instituteur frotte le visage d'un enfant avec le côté abrasif d'une éponge, les parents portent plainte

Une nouvelle enseignante a été affectée en attendant les résultats de l'enquête.

Dans les Bouches-du-Rhône, des parents ont porté plainte contre un instituteur après que celui-ci a frotté le visage de leur fils de 4 ans avec le côté abrasif d’une éponge.

Scolarisé dans une école maternelle de Roquevaire, le petit César s’est taché le visage avec du feutre au début du mois d’octobre, rapporte France Bleu Bouches-du-Rhône. Son enseignant s’est alors servi d’une éponge pour lui nettoyer la joue.

une allergie selon l'enseignant

Mais lorsque les parents ont récupéré leur enfant, alertés par l’instituteur lui-même, ils constatent que César présente une importante lésion cutanée sur la pommette droite, semblable à une brûlure, entraînant une ITT de cinq jours.

Les parents ont accusé l'instituteur d’avoir fait ce geste en guise de punition. Ce que l’enseignant a totalement réfuté, expliquant que César a eu une réaction allergique, a précisé 20 minutes.

Depuis l'incident, la maman de César a expliqué que son enfant «s'est remis à faire pipi au lit et à prendre la sucette», avant d'ajouter : «Psychologiquement, il est atteint. Il se remet à taper».

Une enquête est en cours. Une nouvelle enseignante a été affectée en attendant les résultats.

À suivre aussi

féminicides Après une dispute, il percute sa compagne en voiture et la tue
Le bambin s’est mis à faire la grimace avant de recracher dans un mouchoir ce qui était censé être un morceau de biscuit.
Faits divers Belgique : un petit garçon de 2 ans recrache une tête de souris retrouvée dans un biscuit
Faits divers Deux sœurs de 61 et 74 ans se battent à l’arme à feu et au couteau

Ailleurs sur le web

Derniers articles