Pas-de-Calais : deux boas et deux pythons découverts dans un appartement abandonné

Les reptiles ont été confiés à La Ligue de protection des animaux. [CC / Steve Slater].

Une scène digne d'un film d'horreur. Une quinzaine de serpents, dont deux boas et deux pythons de plus d'un mètre encore vivants, ont été découverts, jeudi 7 novembre, dans un appartement de Frévent, dans le Pas-de-Calais.

C'est le propriétaire des lieux qui avait alerté les forces de l'ordre, inquiété par une odeur pestilentielle émanant du logement libéré par son locataire.

Installés dans des terrariums ou des boîtes en plastique, les reptiles étaient en état de décomposition avancé. Les quatre survivants ont quant à eux été pris en charge par la Ligue protectrice des animaux et conduits en centre de soin, précise La Voix du Nord

Les serpents survivants seront remis à des spécialistes

«Normalement il faut une autorisation pour les détenir, mais on en trouve malheureusement maintenant partout», s'est-elle inquiété auprès du quotidien régional.

L'association précise qu'une fois rétablis, les serpents ne seront pas soumis à l’adoption mais remis à des particuliers agrées ou des professionnels, justifiant d’un certificat délivré par la préfecture.

Une enquête doit déterminer les conditions de détention de leur précédent propriétaire, qui, selon les éléments disponibles, a quitté son appartement depuis plusieurs mois. La Ligue protectrice des animaux n’exclut pas de se porter partie civile dans le cadre d'une procédure pour mauvais traitements et abandon.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles