Le forum de Paris sur la Paix s'ouvre en l'absence des chefs d'État des grandes puissances

Parmi les chefs d'État des grandes puissances internationales, seul Emmanuel Macron participera au forum de Paris. Parmi les chefs d'État des grandes puissances internationales, seul Emmanuel Macron participera au forum de Paris. [THOMAS SAMSON / AFP]

Le forum de Paris pour la Paix a débuté ce mardi, à la Grande Halle de La Villette. Emmanuel Macron a inauguré cette rencontre, en rappelant que dans un contexte de «crise sans précédent de notre système international», il était essentiel de privilégier le dialogue entre les nations. Si une trentaine de dirigeants sont présents, les chefs d’États des grandes puissances mondiales manquent à l’appel.

Cette seconde édition est inaugurée au lendemain du 101e anniversaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. «Nous avons échoué au sortir de ce premier conflit mondial à trouver les bonnes voies de coopérations multilatérales», déplore le Président de la République, tout en avertissant des risques du nationalisme et de l'unilatéralisme : «On a testé cette option par le passé, elle produit la guerre.» C'est donc dans la perspective de construire une paix durable et de trouver des solutions aux conflits contemporains que le forum s'est ouvert.

les grands absents 

Si l'année dernière, de nombreux dirigeants étaient au rendez-vous, car déjà présents à Paris pour commémorer le centenaire de l'Armistice, les chefs d'État des grandes puissances n'ont pas répondu à l'appel cette année. Absent lors de la première édition, le président américain Donald Trump ne participe pas au forum, et aucun autre représentant officiel des États-Unis n'a fait le déplacement. Cet événement est pourtant financé en grande partie par des entreprises américaines, comme Open Society ou Microsoft, rappelle Le Monde

Ce nouveau format de sommet international a justement été pensé pour faire face aux réticences de certaines chefs d'États. Si Donald Trump n'est pas présent, les États-Unis sont tout de même représentés à travers différentes entreprises, ou ONG. Les dirigeants de plusieurs pays d'Afrique et des Balkans sont quant à eux venus en nombre. 

NOUVELLE FORME DE DIPLOMATIE  

Créé sous l'impulsion d'Emmanuel Macron en 2018, le forum de Paris sur la Paix a pour objectif de repenser la diplomatie à l'aune de la montée des nationalismes et des conflits. Lors de son discours annonçant sa création, le président avait affirmé que son objectif était de «réinventer le multilatéralisme et toutes les formes de coopérations contemporaines pour que la paix, chaque jour, gagne du terrain.»

Ce forum rassemble non seulement des dirigeants, mais aussi et surtout des représentants d'ONG, d'entreprises, d'organisations internationales et de la société civile. Hybridation entre un sommet international et un congrès, le forum de Paris sur la Paix a pour objectif de créer un espace de discussion entre différents acteurs internationaux afin de trouver des solutions aux problématiques contemporaines. Les conférences s'articulent autour de grandes thématiques, telles que l'environnement, la sécurité ou l'éducation

À suivre aussi

L'avenir d'Angela Merkel à la tête de l'Allemagne est remis en question par l'élection à la tête de son allié gouvernemental du SPD de dirigeants critiques envers cette alliance.
Politique Allemagne : Angela Merkel vers une retraite anticipée ?
Fabien Roussel : « Il faut que le gouvernement retire sa réforme des retraites »
Politique Fabien Roussel : «Il faut que le gouvernement retire sa réforme des retraites»
Municipales 2020 : pourquoi le Rassemblement National ne décolle-t-il pas à Montpellier ?
Politique Municipales 2020 : pourquoi le Rassemblement National ne décolle-t-il pas à Montpellier ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles