Paris : des centaines de personnes font la queue pendant des heures pour une paire de sneakers

La paire vaut 250 euros, mais pourrait se revendre 4 fois plus. La paire vaut 250 euros, mais pourrait se revendre 4 fois plus. [© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Ils n'ont jamais vu le modèle en vrai. Mais qu'importe. Plusieurs centaines de personnes ont fait la queue pendant plusieurs heures devant la boutique Jordan Bastille (12e), ce week-end, dans l'espoir d'obtenir le droit d'acheter cette paire de Jordan 6 tant convoitée.

Car en plus de braver le froid et la tempête, ces jeunes courageux n'ont pas pu repartir tout de suite avec leurs chaussures. Ces passionnés de baskets ont en effet seulement participé à une «raffle», un terme anglais qui désigne un tirage au sort donnant le droit d'acheter une paire de sneakers en édition limitée.

Une fois dans le magasin de la rue du Faubourg Saint-Antoine, ils ont donc donné leurs coordonnées à des employés et sont repartis, les mains vides. Ils recevront ensuite les résultats du tirage, par mail, pour savoir s'ils sont sélectionnés.

Concrètement, ces derniers ont donc patienté des heures, incertains de pouvoir s'offrir ce «privilège», moyennant un coût d'achat de 250 euros. Mais que certains ont déjà estimé pouvoir revendre 4 à 5 fois plus cher sur internet. Soit un prix de revente évalué à plus de 1.000 euros.

Car le modèle tant espéré est le fruit d'une collaboration entre la marque Jordan et le rappeur américain Travis Scott. Appelée «Cactus Jack», elles font référence à l'un des surnoms de l'artiste, faisant directement allusion à son vrai prénom : Jacques.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles