Une femme poignardée à Montfermeil, son mari décédé est suspecté

La femme aurait tenté de se défendre en poignardant son compagnon à son tour. La femme aurait tenté de se défendre en poignardant son compagnon à son tour. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Une femme a été retrouvée morte à Montfermeil (Seine-Saint-Denis), dans la soirée du mardi 12 novembre, après avoir reçu de nombreux coups de couteau. Son compagnon, le principal suspect, est lui aussi décédé.

Le père de famille aurait poignardé sa femme à plusieurs reprises, à la suite d'un «différend». Cette dernière aurait essayé de se défendre en le poignardant à son tour. L'homme, «éviscéré» a été transporté à l'hôpital Bichat, à Paris, mais à succombé à ses blessures pendant la nuit. 

La police judiciaire de Saint-Denis a été saisie. Sur place, trois couteaux ont été retrouvés, maculés de «beaucoup de sang», selon une source policière. 

Ce sont les deux filles du couple, présentes sur les lieux, qui ont donné l’alerte en fuyant chez des voisins, paniquées. Elles ont été prises en charge par l'Aide sociale à l'Enfance et par une aide psychologique.

Selon le décompte des associations, ce drame représenterait le 133e féminicide de l'année. Un chiffre choc alors que le gouvernement doit présenter le 25 novembre les conclusions très attendues du «Grenelle» qu'il a lancé début septembre pour lutter contre les violences conjugales et les féminicides.

En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

À suivre aussi

Hauts-de-Seine Un homme menaçant des policiers avec une arme blanche abattu à la Défense
Heureusement, le boulanger a pu compter sur le soutien de nombreux habitants.
Faits divers Un boulanger rappelé à l’ordre par la police car il fait trop de bruit en transportant sa panière à pain
Justice Hautes-Pyrénées : une fillette victime de pédophilie écrit aux gendarmes pour les remercier

Ailleurs sur le web

Derniers articles