La kiné respiratoire contre-indiquée pour soigner la bronchiolite chez les nourrissons

La kiné est désormais contre-indiquée pour soigner la bronchiolite chez les nourrissons. La kiné est désormais contre-indiquée pour soigner la bronchiolite chez les nourrissons.[LOIC VENANCE / AFP]

Chaque hiver, la bronchiolite touche 480 000 enfants de moins de deux ans. La Haute Autorité de santé (HAS) contre-indique les techniques de kinésithérapie pour la soigner.

«Les techniques de kinésithérapie respiratoires traditionnelles comme le clapping ou la vibration par exemple sont contre-indiquées», affirme la HAS dans un communiqué tout en soulignant la nécéssité de poursuivre la recherche pour mesurer l'impact de cette technique.

Pour soigner cette infection virale contagieuse qui touche 30% des enfants de moins de 2 ans chaque hiver, il faut d'abord évaluer son niveau de gravité : légère, modéré ou grave. La première, qui représente la majorité des cas, ne nécessite pas d'hospitalisation et peut se soigner avec la technique du «lavage de nez». 

«La prise en charge repose sur une approche non médicamenteuse avec comme action principale le lavage de nez. Il s’agit d’un geste indolore qui consiste à instiller du sérum dans les narines pour évacuer les sécrétions nasales», détaille la HAS. 

À suivre aussi

Santé La rougeole a fait 70 morts aux Samoa
Le nombre de lits disponibles au Royaume-Uni a fortement diminué.
Santé En Angleterre, 5550 personnes sont mortes en attendant un lit d'hôpital ces trois dernières années
Les jeunes sont nombreux à ne pas faire attention au temps passé devant les écrans.
Santé Les Français font plus attention mais ont du mal à décrocher des écrans

Ailleurs sur le web

Derniers articles