L'Ile-de-France est la région où on se marie le plus jeune en France

Une tendance qui a beaucoup évolué au fil de l'Histoire. Une tendance qui a beaucoup évolué au fil de l'Histoire. [© LUDOVIC MARIN / AFP]

Les mariés en région parisienne sont les plus jeunes de toute la France, révèle une étude de l'Insee parue ce mardi 19 novembre.

Au moment de dire «oui», les femmes franciliennes ont en moyenne 34 ans, tandis que les hommes ont presque 37 ans. Dans le reste du pays, les mariés sont respectivement âgés de 35 et 38 ans, d'après l'enquête.

Des chiffres basés sur les 43.600 unions célébrées dans la région en 2017 – dont 1.600 entre conjoints du même sexe – qui sont surprenants. Et il s'agit d'ailleurs d'un énorme retournement de situation sur le plan historique. Il y a près d'un demi-siècle, en 1974, la région était en effet celle où l'âge moyen du mariage était le plus élevé. On s'y mariait alors à 24 ans pour les femmes et 27 ans pour les hommes. Contre 23 et 25 dans le reste de la France à l'époque.

Une population jeune, aisée et qui se reconstruit vite ?

L'Insee explique cette évolution par trois facteurs : d'une part, «la relative jeunesse de la région francilienne», les habitants étant en moyenne âgés de 37 ans contre 40 ans pour les Français, selon une autre étude de l'Insee. D'autres part, le contexte socio-économique est «plus favorable» en région parisienne, ce qui fait que les couples ont tendance à être plus stables financièrement et professionnellement et donc dans des situations plus propices à ce type d'événement.

Et surtout, l'institut pointe «la précocité des remariages» en Ile-de-France. Ceux-ci représentent en effet le quart des unions prononcées dans la région et ont lieu à 44 ans pour les femmes et 49 ans pour les hommes de la région parisienne. Contre 47 ans pour les Françaises et 51 ans pour les Français.

Les tourtereaux Franciliens font de la résistance

Plus généralement, le désamour pour le mariage se fait moins sentir en Ile-de-France (52 % des personnes en couples sont mariées) que dans le reste du pays (43 % de mariés).

Dans le détail, c'est en Seine-Saint-Denis que les tourteraux sont les plus jeunes (33 ans) tandis que les plus vieux sont en Seine-et-Marne (36 ans). A noter que Paris connaît aussi une trajectoire étonnante, passant du département où l'on se mariait le plus tard (27 ans) en 1974 à deuxième département où l'on se passe la bague au doigt le plus tôt (34 ans) aujourd'hui.

insee_mariages_5dd40bddddf96.jpeg

Toutefois, si les habitants de la région francilienne ont tendance à convoler jeunes en noces, les Franciliennes ont leur premier enfant plus tard (31,6 ans) qu'à l'échelle nationale (30,8 ans).

À suivre aussi

Télévision France 3 s'intéresse à la jeunesse des campagnes : «une génération oubliée»
En moyenne, 5% de bébés supplémentaires naissent chaque année le 23 septembre.
Démographie Pourquoi enregistre-t-on un pic des naissances à la fin du mois de septembre ?
Démographie La société japonaise est la plus vieillissante du monde

Ailleurs sur le web

Derniers articles