Quel est le prix de l'action Française des Jeux ?

L'entreprise a ouvert son capital aux Français. L'entreprise a ouvert son capital aux Français. [ERIC CABANIS / AFP]

J-1 avant le grand jour pour la privatisation de la Française des Jeux. Jeudi 21 novembre, la future ex-entreprise publique entrera en Bourse, après une période de souscription populaire. Le prix de l'action a été fixé à 19,90 euros, a révélé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire ce mercredi.

Le 6 novembre dernier, le locataire de Bercy avait certifié dans les colonnes du Parisien que le montant du titre serait compris entre 16,50 euros et 19,90 euros. Au vu de la forte demande - plus de 11 milliards d'euros d'actions ont été demandés, avec 1,6 milliard en provenance du grand public et 10 milliards de la part des investisseurs institutionnels -, le prix de l'action a finalement été fixé au niveau de la fourchette haute initialement annoncée.

Le ministre de l'Economie a également affirmé ce mercredi que la privatisation de l'entreprise allait rapporter 2,1 milliards d'euros à l'Etat, soit plus du double que l'objectif de départ, qui était de «plus d'un milliard» selon la PDG de l'opérateur Stéphane Pallez, interrogée par BFM Business début octobre.

Par ailleurs, l'Agence des participations de l'Etat (APE) a précisé mercredi soir que 40,5 % des actions mises sur le marché reviendra aux petits épargnants. En effet, le gouvernement a maintes fois répété qu'il voulait faire de la privatisation de la FDJ une grande opération «populaire». Si le prix abordable était déjà un moyen d'attirer les Français, d'autres avantages avaient été réservés aux petits épargnants pour les convaincre d'investir : une décote de 2 % sur les titres achetés, ainsi qu'une action gratuite pour dix achetées, à condition qu'elles soient conservées pendant dix-huit mois minimum. Des actions gratuites tout de même «plafonnées à 5.000 euros d'actions achetées», avait prévenu Bruno Le Maire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles