Catastrophe de Brétigny : un procès pour homicides involontaires requis contre la SNCF

[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Le parquet d'Evry a requis un procès pour homicides et blessures involontaires à l'encontre de la SNCF et d'un cheminot, six ans après la catastrophe de Brétigny-sur-Orge (Essonne) qui avait fait sept morts et des dizaines de blessés, a-t-il annoncé vendredi 22 novembre.

Le cheminot était à la tête d'une brigade chargée de l'inspection des voies au moment du déraillement, en juillet 2013. C'est lui qui avait réalisé la dernière inspection, huit jours avant la catastrophe.

Il revient désormais aux juges d'instruction de décider de les renvoyer ou non devant le tribunal correctionnel.

À suivre aussi

Justice Hong Kong : une fille de 13 ans condamnée à 12 mois de probation pour avoir brûlé un drapeau chinois
Etats-Unis Battu aux élections, le gouverneur du Kentucky gracie 428 criminels avant de quitter ses fonctions
Justice Hautes-Pyrénées : une fillette victime de pédophilie écrit aux gendarmes pour les remercier

Ailleurs sur le web

Derniers articles