Ile-de-France : les 4 mesures de la région pour pallier la grève du 5 décembre dans les transports

Quatre alternatives aux transports en commun pour le jeudi 5 décembre. Quatre alternatives aux transports en commun pour le jeudi 5 décembre.[© CELINE MIHALACHI / AFP]

Alors que la grève du 5 décembre prochain s'annonce déjà très suivie dans les transports en commun, Valérie Pécresse, la présidente de la région et d'Ile-de-France Mobilités, a présenté des mesures compensatoires ce dimanche 24 novembre.

Valérie Pécresse a ainsi proposé à ceux qui le souhaitent un «plan de transports», dévoilé ce dimanche par le JDD, afin de les aider à faire face à ce déjà annoncé «Jeudi noir». «La grève du 5 décembre sera très dure à vivre, même si SNCF et RATP arrivent à respecter leur obligation de service minimum. Ile-de-France Mobilités et la région s’engagent : covoiturage gratuit/rémunéré, télétravail, aide à la location ou à l’achat de vélo électrique», a-t-elle ainsi communiqué.

la gratuité du covoiturage

Jeudi 5 décembre et tous les jours de grève qui suivront, Ile-de-France Mobilités [qui organise les transports dans la région] s'engage à prendre en charge les déplacements en covoiturage réalisés via l'une des cinq plateformes partenaires de la région. A savoir BlablaLines, Covoit'ici, Karos, Klaxit et OuiHop'.

«Un geste de solidarité» pour Valérie Pécresse, qui a assuré qu'un budget sera débloqué en fonction de la demande et que les conducteurs seront rémunérés à hauteur de 3 euros par trajet.

un mois de véligo offert

Déjà abonné ou intéressé pour le faire, Valérie Pécresse a annoncé qu'un mois d'abonnement serait offert au service régional de location longue durée de vélos électriques Véligo, pour tout abonnement de six mois.

Au lieu de payer 40 euros par mois, le service sera ainsi disponible à 33 euros par mois. Sachant que s'il s'agit du moyen de transport principal de son employé, l'employeur est tenu de rembourser la moitié de l'abonnement. Soit un reste à charge de 16,50 euros.

Une aide pour l'achat d'un vélo électrique

Tous les Franciliens qui auront acheté un vélo électrique à partir du 1er décembre pourront bénéficier d'une aide financière de 500 euros. Valérie Pécresse a fait avancer la date d'application de cette aide, qui était prévue à partir de février 2020.

La mise en ligne de la plateforme de remboursement ne se fera toutefois pas avant février. Le remboursement sera donc rétroactif.

l'incitation au télétravail

Enfin, la présidente de l'Ile-de-France appelle toutes les entreprises de la région, ainsi que tous leurs employés, à mettre en place des journées de télétravail. Pour cela, Valérie Pécresse propose de financer des lieux éphémères le temps de la grève en accord avec les municipalités, et souligne qu'il existe déjà plus de 600 espaces de co-working disponibles.

À suivre aussi

SNCF : le coût de la grève contre la réforme des retraites frôle le milliard d'euros
Mouvement social SNCF : le coût de la grève contre la réforme des retraites frôle désormais le milliard d'euros
Mouvement social Grève contre la réforme des retraites, en direct : des individus se sont introduits «violemment» au siège de la CFDT et ont agressé des salariés
Grève du 16 janvier : revivez la manifestation contre la réforme des retraites en régions
Mouvement social Grève du 16 janvier : revivez la manifestation contre la réforme des retraites en régions

Ailleurs sur le web

Derniers articles