Ile-de-France : quels axes routiers seront bloqués par les agriculteurs ce mercredi ?

Neuf autoroutes et quatre nationales seront bloquées aux entrées de Paris dès 6h du matin. Neuf autoroutes et quatre nationales seront bloquées aux entrées de Paris dès 6h du matin.[© THOMAS SAMSON / AFP]

A l'appel des syndicats d'agriculteurs, un millier de tracteurs devraient bloquer les routes en région parisienne ce mercredi 27 novembre, afin d'exprimer le «ras-le-bol» de leur profession. Le point sur les axes concernés.

Dès 6h du matin, les agriculteurs mécontents ont prévu de converger vers la capitale, depuis les régions voisines : Hauts-de-France, Normandie, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté. Ils ciblent l'ensemble des axes routiers menant ou sortant de la capitale.

Ainsi, neuf autoroutes (A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15) devraient être touchées, ainsi que quatre nationales (N1, N2, N12, N20).

Les deux axes circulaires – l'A86 et le périphérique parisien – pourraient également être perturbés, car les embouteillages risquent ensuite de se diffuser à l'ensemble du réseau.

Un rendez-vous avenue Foch à 10h

Après avoir bloqué les entrées de Paris dès 6h du matin, les agriculteurs ont ensuite prévu de se retrouver avenue Foch, dans le 16e arrondissement de Paris, à partir de 10h du matin.

tracteurs_5dde30c6e35f9.png

des demandes pour «un revenu décent»

La FNSEA, principal syndicat agricole français, et les Jeunes Agriculteurs (JA) ont prévu de se mobiliser «pour demander aux distributeurs et industriels de permettre le retour à un revenu décent pour les agriculteurs, et à l'État de transformer ses promesses en actes concrets».

Il s'agit de la troisième mobilisation du genre cet automne, après celles des 8 et 22 octobre derniers. Lors de cette dernière journée d'action, les paysans s'étaient rassemblés devant les préfectures de la France entière, interpellant le chef de l'État par les mots «Macron, réponds-nous!».

À suivre aussi

Fait assez rare : il n'y a pas eu d'effet "heures de pointe" le 5 décembre dernier, à cause de la grève.
Mobilisation sociale La grève a-t-elle une incidence sur la pollution en région parisienne ?
Mobilisation sociale Grève contre la réforme des retraites: une semaine décisive pour le gouvernement et les syndicats
Réforme des retraites : «Nous tiendrons jusqu'au retrait», affirme Philippe Martinez
Mobilisation sociale Réforme des retraites : «Nous tiendrons jusqu'au retrait», affirme Philippe Martinez

Ailleurs sur le web

Derniers articles