Arrêt de la musique et des annonces au micro, baisse de la lumière... «Des heures calmes» dans les magasins U

Un dispositif identique pourrait bientôt être généralisé et encadré par une loi portée en septembre dernier à l'Assemblée nationale par la députée MoDem Nadia Essayan.[AFP]

Depuis lundi, l'ensemble des enseignes des Magasins U de France ont adopté un dispositif dit «heures calmes» afin de «faciliter le parcours des personnes souffrant de troubles du spectre autistique», précise un communiqué.

Arrêt de la musique et des annonces au micro, baisse de la lumière, limitation des bruits d'encaissement... Chaque mardi de 13h30 à 15h30, le groupe français bouleverse les codes de la grande distribution. L'initiative, d'abord testée dans l'Hyper U de Vierzon (Cher) et les Super U de Thourotte (Oise) et Mirepoix (Ariège), a été généralisée aux 1.600 magasins U.

Comme le rappelle France Inter, l'idée avait germé dans l'esprit de la mère d'une fille autiste qui préside l'association «Espoir pour mon futur». 

Un dispositif identique pourrait bientôt être généralisé et encadré par une loi portée en septembre dernier à l'Assemblée nationale par la députée MoDem Nadia Essayan. L'élue du Cher entend, en effet, mettre en place «une heure silencieuse dans les magasins de grande distribution». Le texte doit prochainement être examiné par la commission des affaires économiques de l'Assemblée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles