Embauche : les candidats d’origine maghrébine discriminés par les grandes entreprises françaises

Des tests ont été réalisés auprès de 103 grandes sociétés françaises. [JACQUES DEMARTHON / AFP]

Pour trouver plus aisément du travail en France, mieux vaut s’appeler Julien Legrand ou Emilie Petit que Mohamed Chettouh ou Jamila Benchargui. C’est le constat d’une enquête publiée ce mercredi 7 janvier par des chercheurs français.

Menée entre novembre 2018 et janvier 2019, cette enquête rapporte qu’un candidat pour une grande entreprise avec un nom à consonance maghrébine a 20% de chances en moins de recevoir une réponse lors d’une candidature à une offre d’emploi, et 30% de chances en moins d’être recontacté après une candidature spontanée.

Des chiffres qui mettent «en évidence une discrimination significative et robuste selon le critère de l’origine, à l’encontre du candidat français présumé maghrébin, dans tous les territoires testés», précise l'étude. Un impact a également été constaté «selon le lieu de résidence», mais «plus faiblement significatif». 

capture_decran_2020-01-08_a_12.56.49_5e15f0cc55192.png

Une enquête entre les mains du gouvernement depuis huit mois

Pour cette étude, 17.600 candidatures et demandes d’informations fictives ont été envoyées. Dans chaque situation, les profils étaient identiques. Mais pour la moitié, un patronyme maghrébin était inscrit.

Commandée par le gouvernement, l'enquête a été réalisée auprès de 103 grandes sociétés de six régions françaises. Lutter contre la discrimination à l'embauche était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Son souhait était de réaliser des tests et de dévoiler les noms des entreprises coupables : une pratique anglo-saxonne appelée le «name and shame».

Selon France Inter, le gouvernement a reçu les résultats de cette étude il y a huit mois mais n'a toujours pas décidé de les dévoiler. Ils ont finalement été publiés ce mercredi par l’équipe de chercheurs, sans que les noms des entreprises concernées ne soient révélés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles