Frais d'ambassadrice des pôles : Ségolène Royal visée par une enquête préliminaire

Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l'usage fait par Ségolène Royal des moyens mis à sa disposition en tant qu'ambassadrice des pôles. Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l'usage fait par Ségolène Royal des moyens mis à sa disposition en tant qu'ambassadrice des pôles. [Lionel BONAVENTURE / AFP]

Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l'usage fait par Ségolène Royal des moyens mis à sa disposition en tant qu'ambassadrice des pôles, a-t-il annoncé mercredi à l'AFP, confirmation une information de franceinfo.

L'ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007, qui occupe cette fonction bénévole depuis 2017, a été mise en cause pour avoir utilisé à des fins personnelles l'enveloppe mise à sa disposition pour ses frais d'ambassadrice, notamment pour la promotion d'un de ses livres.

À suivre aussi

Bruno Retailleau : « Il ne reste rien de cette réforme des retraites, elle n’a rien d’universelle »
Politique Bruno Retailleau : «Il ne reste rien de cette réforme des retraites, elle n’a rien d’universelle»
Politique La carte interactive des points chauds des élections municipales de 2020
Politique Ségolène Royal licenciée de ses fonctions d'ambassadrice des pôles : les tweets qui lui ont coûté sa place

Ailleurs sur le web

Derniers articles