Le bodybuilder boit du pesticide pour maigrir et meurt

Il n'aurait pas du consommer du DNP pour maigrir [CC / CGP Grey]

Sean Leathero était passionné de body-building. Pour éliminer les dernières parcelles de graisse qui l'empêchaient d'accèder à la musculature parfaite, il a suivi un régime extrême prescrit par ses coachs : la consommation de pesticide industriel. Il en est mort.

 

Âgé de 28 ans et père d'un enfant, Sean Cleathero - un habitant du comté de Buckinghamshire, à l'ouest de Londres (Grande-Bretagne) est mort après avoir absorbé un sachet de Dinitrophenol (DNP), dissout dans un verre d'eau. Cette molécule, utilisée dans la fabrication de pesticides, d'explosifs ou de colorants, est réputée avoir des vertus amaigrissantes avérées.

Considérée comme dangereuse pour l'organisme, certains sont néanmoins prêt à tout pour s'en procurer et accélérer ainsi la réduction de la masse adipeuse. C'est ainsi que Sean Cleathera se serait procuré le sachet fatal. Huit heures après avoir absorbé la solution, pris d'une fièvre vertigineuse et de suées massives, l'homme est décédé sans que les services hospitaliers puissent agir.

Selon l'enquête qui a été conduite après son décès, trois individus seraient impliqués dans la fourniture de la molécule mortelle. Deux d'entre eux, Peter Purkins et Jason Chivers seraient les corégeants d'une laboratoire fabricant le DNP et d'un club de gym. Le troisième, Jason King, serait l'employé de ce club, baptisé l'Apollo Fitness, et aurait fourni le produit à Cleathero. Les trois hommes nient toute responsabilité.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles