Il n'aurait pas dû jouer à la roulette russe... tout seul

Le jeune a utilisé un Taurus de fabrication brésilienne. [CC / The AutoMotovated Cyclist]

La roulette russe est un jeu passablement dangereux, surtout pour celui qui veut s'y adonner en l'absence de partenaire. Un jeune Chilien vient de le démontrer.

 

Bryan Javier Aguilera Soto était un jeune Chilien de 20 ans. Inspiré par le film "Voyage au bout de l'enfer", qu'il venait de visionner, il a proposé à un ami de reproduire la célèbre scène dans laquelle Robert De Niro et Christopher Walken, prisonniers des Vietcongs, sont forcés par ces derniers à se confronter lors d'une séance de roulette russe.

Le jeune homme s'était muni pour cela d'un revolver Taurus 85, d'un calibre de 9 mm, Mais son camarade, Jonathan Alejandro Tapia Jimenez, a refusé net la proposition malgré l'argent que lui proposait Bryan. "Je lui ai demandé s'il était muni de vraies cartouches. Quand il m'a répondu que oui, je lui ai dit qu'il était fou et que je n'étais pas intéressé" a t-il témoigné ultérieurement.

Jonathan a alors quitté son domicile où Bryan était venu lui faire cette terrible proposition. Mais à peine s'était-il éloigné de quelques mètres qu'une détonation a retenti. Revenant sur ses pas, il a alors découvert son ami agonisant, rapporte la presse locale. N'ayant pas renoncé à son jeu morbide, celui-ci avait entrepris de jouer seul à la roulette russe. L'issue était inévitable.

 

voyage.jpg (DR)

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles