Il nage sept heures pour sa survie

Le jeune homme a été emportée par le courant alors qu'il plongeait en apnée. [CC / Arnaud Abadie]

Steven Saylor, un adolescent australien, a nagé pendant six heures pour regagner une île. Pratiquant la plongée en apnée avec des amis, le courant l’a entrainé au large. Le jeune homme est désormais sain et sauf après 16 heures d'angoisse.

 

Steven Saylor, un adolescent de 18 ans, faisait de la plongée en apnée avec trois amis au large de la côte de la région de Pilbara, à l’ouest de l’Australie dans la journée de lundi. La force du courant l’a malheureusement éloigné de son embarcation, à plusieurs centaines de mètres de celle-ci. Lorsqu’il a réalisé qu’il se trouvait seul au milieu de l’océan, il a décidé de nager pour tenter de rejoindre une île.

A force de courage, Steven est parvenu à toucher terre sur l’île Delambre après sept heures d’efforts. "Mon objectif était juste de regagner la terre, je ne pensais à rien d'autre, je voulais juste rentrer à la maison. J'avais tellement peur de mourir", explique Steven Saylor au West Australian.

"Il faisait nuit quand j'ai atteint enfin la rive, j'ai eu énormément de chance de parvenir jusque là. Je savais où se situait l'île mais je n'avais pas vraiment de visibilité. J'ai nagé pendant près de sept heures, c'est fou. Je ne suis pas un bon nageur, mais je ne voulais pas mourir, du coup je n'ai pas eu d'autre choix que de nager", continue-t-il.

 

Réflexes de survie

A terre, il a pensé à creuser un trou pour se protéger du froid nocturne. Comble de l’angoisse, les sauveteurs qui ont longé la côte à sa recherche ne l’ont pas repéré lors de leur premier passage. Criant le plus fort possible en secouant son t-shirt, Steven est finalement parvenu à attirer l’attention des secouristes. "Je secouais encore et encore mon t-shirt et finalement ils m'ont vu. J'étais tellement heureux".

 

Steven repart à la nage

Soulagé, Steven se jette à nouveau à l’eau pour rejoindre le bateau qui vient le chercher. "Il était tellement soulagé de nous voir que nous avons dû lui dire d'arrêter d'essayer de nager vers notre bateau", explique un sauveteur. 

"C'est incroyable qu'il ait réussi à nager jusqu'à cette île. Nous sommes tous extrêmement reconnaissants envers les sauveteurs et fiers de lui. Il a sauvé sa peau", explique un membre de sa famille. Placé en observation, Steven a pu quitter l'établissement ce mardi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles